Le Vovinam Viet Vo Dao s’inscrit dans un objectif philosophique de partage, de tolérance et de dépassement de soi. Le Vovinam Viet Vo Dao vise la formation de l’Homme Vrai, c'est-à-dire la formation d’individus réalisés physiquement, moralement, socialement et culturellement selon le principe fondamental « être fort pour être utile ». Les Maîtres ont établi dix principes à suivre pour parvenir à ce stade : 

• Atteindre le plus haut niveau de l’Art pour servir l’Humanité. 

• Être fidèle à l’idéal du Viet Vo Dao et être dévoué à sa cause. 

• Être toujours unis, respecter les Maîtres et les Aînés, aimer les Condisciples. 

• Respecter rigoureusement la discipline, placer l’honneur au dessus de tout. 

• Respecter les autres Arts et n’utiliser le Viet Vo Dao que pour la légitime défense. 

• Cultiver la connaissance, forger l’esprit, progresser dans la voie. 

• Vivre avec probité, simplicité, fidélité et noblesse d’esprit. 

• Développer une volonté d’acier, vaincre les difficultés. 

• Être lucide, persévérant et actif. Être maître de soi-même, modeste, respectueux, tolérant et progresser en se jugeant soi-même.

Chaque stade technique implique une assimilation et une application de plus en plus prononcée de ces principes, symbolisée par la couleur des ceintures : 

• Le pratiquant a une ceinture bleu foncé, symbolisant la séparation, l’extérieur : l’Art n’est pas encore assimilé par le pratiquant. 

• L’enseignant a une ceinture jaune, symbolisant la peau : l’Art pénètre superficiellement le pratiquant. 

• Le maître a une ceinture rouge, symbolisant le sang : l’Art pénètre en profondeur le pratiquant. 

• Le Maître Patriarche a une ceinture blanche, symbolisant les os : l’Art pénètre le pratiquant au plus profond de son être et est assimilé complètement. 

Ainsi, il faut comprendre le Vovinam Viet Vo Dao non seulement comme un art martial visant l’efficacité en combat de survie, mais également comme une méthode éducative pour construire des individus et des communautés utiles pour la société.